Période de confinement des enfants et des familles : le 119-Allô enfance en danger assure une continuité de service 24h sur 24, 7j sur 7

encart_119

Michèle BERTHY, Présidente du GIP Enfance en Danger (GIPED), Vice-Présidente du Conseil départemental du Val-d’Oise déléguée à l’Enfance, à la Famille et à l’Égalité Femmes-Hommes, souhaite apporter des informations et des précisions sur le service national d‘accueil téléphonique de l’enfance en danger (119-Allô enfance en danger) pendant la période de confinement annoncée par le Président de la République le 16 mars 2020.

En cette période de confinement qui instaure un huis-clos au sein des familles, il convient plus que jamais d’agir face aux violences intrafamiliales dans certains foyers.

Depuis 30 ans, le 119 est à l’écoute des enfants, des adolescents, des familles ainsi que des professionnels. Dès le début du confinement, l’équipe du 119 assure une continuité de service 24h sur 24 et 7j sur 7 pour la métropole et l’Outre -mer.

Les écoutants du 119, professionnels de l’enfance, les agents du pré-accueil et l’encadrement sont tous mobilisés et solidaires pour répondre aux appels et les traiter. Tout est mis en œuvre, avec l’appui des services supports du Giped et de l’ONPE (observatoire national de la protection de l’enfance) pour répondre aux appels et notamment ceux des enfants et des adolescents qui restent prioritaires.

Les professionnels du 119 continuent donc à assurer leur mission d’écoute, de conseils et de transmission des informations préoccupantes (IP) aux départements dont la mission est de recueillir à tout moment les IP et d’y apporter les suites jugées utiles. Aussi, que vous soyez un enfant victime, un parent en difficulté qui sent qu’il est « à bout », un voisin qui entend des cris et qui suspecte des faits de maltraitances …. Appelez le 119 !

Le GIP enfance en Danger souhaite cependant rappeler que pour tout cas de danger grave et immédiat, avec nécessité d’une intervention sur place, il convient de contacter les services de première urgence : les services de police ou de gendarmerie (17 ou 112), les pompiers (18 ou 112) ou le Samu (15).

En cette période de crise particulière, et de fragilité des familles, le groupement d’intérêt public est au service de la politique publique de protection de l’enfance dans l’intérêt de tous les enfants et des familles.

Pour tout contact : Nora Darani, responsable de la communication 07 83 67 62 12 ndarani@giped.gouv.fr


gard

Mairie de Sauve - Place Sivel BP 5 - 30610 Sauve