Le préfet du Gard annonce de nouvelles mesures pour lutter contre la propagation de la COVID-19


Au 18 septembre 2020, les chiffres communiqués par Santé Publique France traduisaient une nouvelle
dégradation des taux d’incidence dans le Gard, 89,5 pour 100 000 habitants et ce, malgré les mesures de
prévention prises auparavant.
La situation sanitaire du département continuant à se dégrader, Didier Lauga, préfet du Gard, a pris des mesures
complémentaires afin de lutter contre la propagation de l’épidémie de la COVID-19, en concertation avec l’Agence
Régionale de Santé Occitanie, les élus concernés et les établissements d’enseignement supérieur.
À compter du mercredi 23 septembre 0h00 et jusqu’au mercredi 7 octobre 2020 minuit, le préfet prend les
mesures suivantes :
• Port du masque obligatoire dans l’ensemble des périmètres des communes de Nîmes, Alès et
Bagnols-sur-Cèze, de 6 heures à minuit;
• Limitation des horaires d’ouverture des débits de boissons, restaurants et commerces alimentaires de
l’ensemble du département, de 6 heures à minuit ;
• Interdiction de consommations partagées entre plusieurs clients (planches, snacking, cocktails
partagés, chichas…) dans tous les débits de boissons, restaurants et commerces alimentaires sur
l’ensemble du département;
• Interdiction des soirées dansantes dans tous les établissements recevant du public et dans l’ensemble
de l’espace public du département ;
• Interdiction de tous les évènements festifs étudiants, dans tous les établissements recevant du public
et sur la voie publique, du département.
Ces nouvelles mesures pourront être prolongées en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.
Le préfet du Gard en appelle au civisme et à la responsabilité des gardoises et gardois ainsi que les
touristes présents dans le département pour respecter ces mesures.
Toutes les infos sur : www.gard.gouv.fr rubrique « COVID-19-Point-sur-la-situation-dans-le-Gard »


gard

Mairie de Sauve - Place Sivel BP 5 - 30610 Sauve